Consultant.e international.e pour soutenir l’élaboration du deuxième Plan d’action national tunisien sur les femmes, la paix et la sécurité (RCSNU 1325)

  • Contract
  • Tunis
  • Posted 1 month ago

UNDP - United Nations Development Programme

Background

Créée en Juillet 2010 par l’Assemblée Générale des Nations Unies, ONU Femmes est l’Entité des Nations Unies chargée de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes. ONU Femmes œuvre pour l’élimination de la discrimination des femmes et des filles, et l’égalité entre les hommes et les femmes comme partenaires et bénéficiaires du développement. ONU Femmes assure le leadership et coordonne tous les efforts en matière genre aux niveaux global et national et à l’intérieur du Système des Nations Unies, en appui aux priorités définies par les Etats membres tout en bâtissant des partenariats forts avec la Société Civile et autres partenaires au développement. ONU Femmes s’assure que tous les engagements pris en matière de genre sont traduits en actions.

Les États membres de l’ONU ont la première responsabilité de mettre en œuvre le programme FPS et ils sont appelés à le faire par le biais de plans d’action nationaux (PAN) ou d’autres stratégies au niveau national.

Les résolutions Femmes, Paix, et Sécurité encouragent les pays à prendre des mesures en élaborant des plans d’action nationaux (PAN). Cette stratégie au niveau des pays sert d’outil aux gouvernements pour identifier les problèmes prioritaires et coordonner la mise en œuvre de la résolution 1325 du CSNU. La société civile joue un rôle important pour assurer l’évaluation et le suivi du processus de mise en œuvre. En outre, les acteurs du développement plaident pour une perspective de genre dans la consolidation de la paix à travers divers programmes.

La Tunisie a adopté le 8 août 2018 un Plan d’Action National (PAN) pour la mise en œuvre de la RCS 1325, tout en misant sur la nécessité de l’inclusion et de l’autonomisation complète de la femme, en application des dispositions de la Constitution de la deuxième République et des Objectifs de l’Agenda de Développement durable 2016-2030, et ce, dans le cadre d’une forte volonté politique soutenant les droits de l’Homme pour tous, pour une société équilibrée .

La mise en œuvre du PAN a démarré´en 2019. La première phase (huit mois) a permis la mise en place d’un cadre national de mobilisation des différents acteurs gouvernementaux. Des avancées importantes ont pu être constatées en termes de renforcement des capacités institutionnelles et  d’intégration transversale du genre dans les politiques publiques. Parmi 19 secteurs ayant adhéré au processus, 14 plans sectoriels ont été élaborés et adoptés : femme, défense, intérieur, éducation, affaires sociales, Affaires religieuses, Santé, Agriculture, Développement, Jeunesse et sport, Transport, Affaires culturelles Affaires étrangères et justice. La seconde phase (trois mois) a abouti à l’adoption d’un plan exécutif général (master plan) rassemblant les 14 plans sectoriels. 

De son côté, la société civile partenaire a été appelée à faire le même exercice demandé aux ministères afin de déterminer les activités que chaque association peut faire dans chaque axe de la RCSNU1325 pour atteindre les 5 objectifs spécifiques du PAN 1325 et qui contribuent à la production des livrables attendus.

Le PAN, le Master Plan et les plans exécutifs sectoriels étant arrivés à leur terme fin 2020, le programme d’ONU Femmes Tunisie a soutenu l’évaluation de la mise en œuvre du PAN 1325 de la Tunisie, en collaboration avec le MFFEPA. Le but de l’évaluation était de faire le point sur les progrès, les défis et les opportunités identifiées lors de la mise en œuvre de la RCS 1325, pour renforcer le cadre du PAN vers une mise en œuvre et une responsabilisation plus efficace lors de la prochaine phase à planifier. Il existe des possibilités pour le prochain PAN de relever les défis rencontrés lors de la mise en œuvre de la première phase en promouvant un financement adéquat, le renforcement des capacités des parties prenantes nationales et de la société civile, des pratiques de suivi et d’évaluation avec des indicateurs de résultats, des mécanismes de responsabilité et de surveillance, la coordination et la coopération entre les acteurs étatiques et non étatiques concernés, le plaidoyer et la sensibilisation et autres.

Duties and Responsibilities

Sous la direction du comité technique de suivi du PAN 1325, composé d’ONU Femmes et du MFFPA et sous la supervision directe de la coordinatrice du Programme d’ONU Femmes en étroite collaboration avec le Cabinet de la Ministre de la Famille, de la Femme et des Personnes âgées (MFFPA), le / la consultant(e) devra mener les tâches suivantes :

Activité 1 : Faciliter la réunion de consultation avec les membres du comité de pilotage et les membres de la coalition des organisations de la société civile pour identifier les principales priorités:

Avant de lancer le processus d’élaboration du PAN, une réunion de concertation aura lieu avec les membres du comité de pilotage et les membres de la coalition des organisations de la société civile. Cet exercice de consultation vise à promouvoir le dialogue, la rétroaction, l’échange d’expertise et la validation des décisions sur l’identification des principales priorités pour l’élaboration des PAN et l’échange de points de vue. Les sous-activités comprendront :

1.1 Développer une méthodologie pour mener une réunion de consultation Un ordre du jour bien défini et un guide du participant doivent faire partie d’un exercice préparatoire pour marquer les sections clés pour l’identification, la catégorisation et la discussion des opportunités, et la hiérarchisation des opportunités.

2.1 Organiser une réunion de consultation de 2 jours avec la participation du comité de pilotage et des OSC pour informer et identifier les principales priorités thématiques pour le développement du PAN.

3.1 Produire un rapport préliminaire avec les résultats documentés de la discussion, les priorités suggérées et les décisions prises lors de la réunion de consultation. Les informations collectées seront ensuite utilisées pour éclairer la conception du PAN II.

Activité 2 : Apporter un appui technique pour l’élaboration de la deuxième phase du PAN 132

Un appui technique dans le développement du PAN 1325 phase II sera fourni au comité de pilotage national et aux membres des OSC. Les résultats de la consultation menée devraient informer le PAN 1325. Les six ateliers de concertation (environ 12 jours qui devraient être répartis tout au long de la mission en concertation avec le ministère de la famille, de la femme, de l’enfance et des personnes âgées) – sur l’élaboration du PAN 1325 seront organisés pour les membres du comité de pilotage national et les membres des OSC. Cet atelier sera facilité par des discussions pratiques et la rédaction de tous les principaux éléments du PAN .

2.1. Introduction et contexte : le PAN doit inclure des informations d’introduction (entre autres, les parties prenantes qui ont préparé le plan, la période de préparation, etc.) et des informations de base sur les décisions nationales concernant les considérations relatives au genre.

2.2 .Intégration plus larges dans des politiques nationales: il est important d’identifier les synergies entre les principaux programmes, documents ou politiques pertinents de l’État sur la sécurité, l’égalité des sexes et le développement durable – entre autres le plan prioritaire sur le changement climatique, le PAN sur la PVE, la migration, l’autonomisation économique des femmes, les politiques basées sur le genre, lutte contre la violence à l’égard des femmes, programme de l’État sur la transformation numérique, Stratégie nationale de développement durable et programmes connexes . Le PAN doit tirer parti et établir des liens entre les secteurs thématiques – tels que l’économie, l’état de droit et la justice, et autres – pour l’intersectionnalité et les lacunes.

2.3 .Un plan d’action clairement énoncé avec des agents de mise en œuvre spécifiés : les résultats de l’évaluation rapide et des consultations doivent informer le PAN. Le plan doit inclure les résultats clés, les extrants et les points d’action associés avec un organisme gouvernemental responsable pour chaque action et résultat du PAN. Le plan devrait également intégrer des processus de localisation pour susciter l’appropriation et la participation à l’agenda du PAN au niveau local par le biais des OSC, des organismes gouvernementaux locaux et des membres de la communauté, contribuant ainsi à une mise en œuvre plus efficace de l’agenda dans son ensemble.

2.4 .Budgétisation et financement : Le financement pour soutenir la mise en œuvre des PAN 1325 est essentiel, y compris les principes de budgétisation sexospécifiques en général. Le manque de financement disponible pour les activités de mise en œuvre directe est évident dans l’échec de la mise en œuvre complète des plans d’action au niveau national. Le coût du PAN lui-même devrait être inclus dans le PAN avec des engagements de financement par les départements sectoriels. Le financement peut provenir des recettes et des budgets nationaux et/ou de l’aide publique au développement, ou d’engagements financiers directement en faveur d’activités relevant des PAN par le biais d’activités bilatérales de coopération au développement.

2.5. Suivi et évaluation : un plan de suivi et d’évaluation, des outils, des indicateurs de résultats doivent être mis en place pour la collecte, l’analyse et la communication des données ; ces informations seront utilisées pour améliorer encore les résultats et éduquer  les parties prenantes sur les progrès et l’impact du PAN. Le plan de suivi et d’évaluation doit refléter les indicateurs de résultats à mi-parcours et finaux, en tenant compte des indicateurs mondiaux pertinents du CSNU et des ODD. La déségrégation et la spécification par sexe et par âge sont essentielles.

2.6.. Rapports et gestion des connaissances : il est important de développer des modèles de rapports unifiés à utiliser dans les agences et ministères concernés pour améliorer la collecte, le partage et l’analyse des données et les rapports ultérieurs. Les enseignements tirés seront collectés à partir des mécanismes de notification testés dans la mise en œuvre actuelle du PAN afin d’améliorer la notification. En outre, des pratiques de gestion des connaissances seront proposées et introduites pour créer, gérer et partager des connaissances et des informations et documenter les processus, les défis et les succès, les leçons apprises.

2.7. Mécanismes de redevabilité et de suivi : divers mécanismes de redevabilité et de suivi seront discutés et identifiés pour la mise en œuvre du PAN. Celles-ci peuvent inclure, entre autres : des rapports annuels rendus accessibles au public, des évaluations à miparcours et/ou finales, un suivi public par des organisations de la société civile, des évaluations externes indépendantes, la surveillance d’un organe de coordination établi conformément à l’Activité 2 et d’autres mécanismes et pratiques.

2.8.Plaidoyer et sensibilisation : le plan doit inclure des activités de sensibilisation et de communication dans le PAN afin de promouvoir le changement de comportement et de normes à l’appui de l’agenda FPS. En général, les acteurs étatiques concernés aux niveaux national et local et la société civile sont peu sensibilisés au PAN 1325 et à son rôle essentiel dans la réalisation de la paix et de la sécurité pour tous. 

Activité 3 : Facilitation d’un atelier de validation sur le PAN. 

Un atelier de validation sera organisé sur le projet de PAN 1325 Phase II avec les parties prenantes concernées, la société civile et les partenaires au développement. Le projet de PAN sera présenté par le/la consultant.e pour ouvrir les discussions, répondre aux questions, recueillir les commentaires et les recommandations critiques. Le projet de document sera ensuite finalisé sur la base des commentaires reçus de cet atelier de validation. La version finale du PAN devrait être disponibles en langues française et arabe.

Un atelier de validation sera organisé sur le projet de PAN 1325 Phase II avec les parties prenantes concernées, la société civile et les partenaires au développement. Le projet de PAN sera présenté par le/la consultant.e pour ouvrir les discussions, répondre aux questions, recueillir les commentaires et les recommandations critiques. Le projet de document sera ensuite finalisé sur la base des commentaires reçus de cet atelier de validation. La version finale du PAN devrait être disponibles en langues française et arabe.

Livrables

Echéance et nombre de jours

Activité 1 :

Avant de lancer le processus d’élaboration du PAN, une réunion de consultation aura lieu avec les membres du COPIL  et de la société civile

Facilitation d’une réunion de consultation de 2 jours :

 

1.a Élaborer une méthodologie pour mener la réunion de consultation avec un agenda bien défini

 

1.b. Organiser une réunion de consultation de 2 jours avec la participation des membres du COPIL et de la Société civile pour informer et identifier les priorités thématiques clés pour le développement du PAN.

 

1.c. Produire un rapport préliminaire avec les résultats documentés de la discussion, les priorités suggérées et les décisions prises lors de la réunion de consultation. Les informations collectées seront ensuite utilisées pour éclairer la conception du PAN II

une méthodologie pour mener la réunion de consultation avec un agenda bien défini (01 jour après la signature du contrat)

 

02 jours de consultation le 06 et le 07 juin

 

Un rapport préliminaire à remettre après les deux réunions de consultations (02 jours après la réunion de consultation)

Activité 2 : Apporter un appui technique pour l’élaboration de la deuxième phase du PAN 1325

Un soutien technique pour la rédaction du PAN 1325 sera fourni aux membres du COPIL et de la société civile pour l’élaboration de PAN II

2.a. Faciliter 05 ateliers de concertations sur le développement du PAN 1325

2b. Projet de NAP 1325 phase II + atelier mi-parcours

  • 11-12  juin
  • 20-21 juin
  • 04-05 et 11-12 juillet
  • 25-26 septembre
  • Une version zero du PAN II à soumettre en mi-parcours des ateliers de concertations 03 jours après le 05 juillet.
  • – Facilitation des ateliers de concertation de 10 jours

 

  • Un Draft du NAP II 1325 à soumettre 05 jours après les ateliers de concertations

Activité 3 : Mener un atelier de validation sur le PAN

3a. Faciliter l’atelier de validation sur le projet de PAN 1325 le 03-04 octobre avec les membres du COPIL et de la Société civile

 

3b. Un rapport avec les résultats documentés de l’atelier de validation

3c. Version révisée et finale du NAP 1325 (en français et arabe) et validé par les membres du comité de pilotage +la Société civile+ MFFEPA+ONUF :

 

 

  • Faciliter l’atelier de validation 02 jours le 03-04 octobre
  • Un rapport avec les résultats documentés de l’atelier de validation (03 jours après l’atelier)
  • Une Version finale et validée du PAN II, 05 jours après la soumission du rapport des résultats documentés

Présentation du PAN II validé lors de la célébration du 25 anniversaire de la 1325 le 31 octobre 2024

01 jour

TOTAL

34 jours

 

Timeframe :

La durée de la consultation sera comprise entre le 03 juin 2024 et le 31 octobre 2024, 34 jours d’honoraires.

Activité 1 Faciliter une réunion de consultation avec les membres du comité de pilotage et les membres de la coalition des organisations de la société civile pour identifier les principales priorités [Juin 2024

Activité 2 : Apporter un appui technique à la rédaction et au développement de la deuxième phase du PAN 1325 [juin-juillet-septembre2024]

Activité 3 : Mener un atelier de validation sur le PAN [Octobre 2024] 

Paiement :

Le paiement des honoraires se fera par tranche sur la base des livrables (un tarif journalier) validés par ONU Femmes et le Comité de Pilotage et la certification d’une performance satisfaisante (« Certification of Satisfactory Performance »).

Competencies

Valeurs et éthique

  • Respect pour la diversité ;
  • Intégrité ;
  • Professionnalisme.

Compétences de base

  • Sensibilisation et sensibilité à l’égard des questions de genre ;
  • Responsabilité ;
  • Résolution créative de problèmes ;
  • Communication efficace ;
  • Collaboration inclusive ;
  • Engagement des parties prenantes ;
  • Donner l’exemple.

Veuillez visiter ce lien pour plus d’informations sur les valeurs fondamentales et les compétences d’ONU Femmes: 

Compétences fonctionnelles

  • Compétences éprouvées en matière de coordination et de facilitation ;
  • La capacité à coordonner entre différentes organisations ;
  • Avoir des qualités en termes d’analyse et de synthèse et de très bonne capacité rédactionnelle et de communication ;
  • Capacité à travailler sous pression et à livrer à temps ;
  • Axé sur les résultats, flexible et doté de compétences en résolution de problèmes ;
  • Avoir une bonne maitrise de l’outil informatique (Word, Excel, Power point;

Matériel nécessaire

Le consultant doit être équipé d’un ordinateur portable entièrement fonctionnel, qui doit exécuter confortablement les programmes Office 365, en utilisant les systèmes d’exploitation Microsoft Windows 10/11 ou Mac OS X 10.11 ou supérieur.

Le consultant doit être raisonnablement joignable par e-mail et par téléphone (de préférence mobile). L’utilisation d’Internet fiable (WhatsApp, zoom, équipes, e-mail) est requise.

 

Required Skills and Experience

Education

  • Diplôme supérieur (Master ou maîtrise) en sciences sociales, droit, politique publique, administration, économie, études de développement, études de genre ou similaire est requis.

Expérience

  • 5 ans d’expériences dans la consultation et l’élaboration de documents stratégiques et politiques dans le domaine de la paix et de la sécurité des femmes, de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes sont requis;
  • Expérience avérée dans la coordination des processus de consultation multipartite et l’élaboration de documents stratégiques/politiques est  requise;
  • Expérience avérée de travail avec les institutions étatiques Unies est considérée comme un atout. ;
  • Expérience avérée du travail en équipe Unies est considérée comme un atout. ;
  • Une expérience professionnelle antérieure avec les Nations Unies est considérée comme un atout;

Langues requises

  • Excellent niveau en français et en arabe (oral et écrit) est requis;
  • La connaissance de l’anglais est considérée comme un atout. 

Comment postuler

– Un CV personnel ou formulaire P11 (le formulaire P11 peut être téléchargé depuis: )

– Une lettre de motivation (maximum 1 page)

– Les responsables peuvent demander (adhoc) tout autre document pertinent pour évaluer préalablement la pertinence de leur expérience, tels que des rapports, des présentations, des publications, des campagnes, ou d’autres documents.

Veuillez noter que le système ne permettra qu’une seule pièce jointe, donc tous les documents de support tels que le formulaire P11, le CV, la lettre de motivation, le portfolio des oeuvres doivent être scannés et attachés comme un seul document. 

Les candidatures sans le formulaire UNDP P-11 rempli seront considérées comme incomplètes et ne seront pas prises en compte pour une évaluation ultérieure.

Note 

À ONU Femmes, nous nous engageons à créer un environnement divers, inclusif et de respect mutuel. ONU Femmes recrute, emploie, forme, rémunère et promeut sans distinction de race, de religion, de couleur, de sexe, d’identité de genre, d’orientation sexuelle, d’âge, de capacité, d’origine nationale ou de toute autre base couverte par la loi appropriée. Tout emploi est décidé sur la base des qualifications, des compétences, de l’intégrité et des besoins de l’organisation.

Apply
To help us track our recruitment effort, please indicate in your cover/motivation letter where (globalvacancies.org) you saw this job posting.

Job Location